Histoire d’amour malsaine : le blackface au Québec

Histoire d’amour malsaine :
Le blackface au Québec

| par Joana Joachim, Valérie Amiraux et Samuel Blouin |

Deux textes, deux positions, pour un même objectif. Le premier, rédigé par une étudiante noire, revient sur l’héritage colonial du blackface et sur ce qu’il signifie, individuellement et structurellement, pour les Noir-e-s. Le second, rédigé par un étudiant et une professeure blanc-he-s, revient sur les controverses québécoises à propos du blackface et lance un appel à en finir avec cette pratique. Car refuser de se positionner nettement est bien le privilège de ceux et celles qui se sentent à l’abri du racisme incarné dans ce geste de « se grimer en noir ».

Pour lire les textes, cliquez sur l’image :

Article blackface_Page_1

Advertisements