EDITO #4 – par Jérôme Pruneau

Tu switches-tu ?

| par Jérôme Pruneau |

Le switch. Quel drôle de mot quand on le considère dans sa version « française » ! Combien de fois l’ai-je entendu depuis que j’ai posé mes valises au Québec ? Cette incroyable capacité à passer d’une langue à l’autre, du français à l’anglais et inversement au beau milieu d’une phrase, est tout simplement remarquable. Surtout pour le Français que je suis, débarqué avec son bagage anglophone aussi inconsistant que l’incapacité du système français à le faire apprendre, ce qui sans nul doute a forgé la réputation mondiale de notre si brillant accent et de notre insondable incompétence linguistique. Pour lire la suite du texte, cliquez sur l’image.

edito-ticarttoc-4

Advertisements