#2 – Artistes indisciplinés

TicArtToc02_Couvert-HR

STOCK ÉPUISÉ

DÉCOUVREZ LES RUBRIQUES ET LES ARTICLES DE TICARTTOC #2!

Le Larousse le dit au sens propre : « un artiste est une personne qui a le sens de la beauté et qui est capable de créer une oeuvre d’art ». Au sens figuré, la définition précise : « personne dont le mode de vie s’écarte délibérément de celui de la bourgeoisie, non-conformiste, marginal ». Henri Gougaud dirait* : « Sur le plan de la productivité sociale, à quoi servent les artistes ? À rien. Que font-ils alors ? Du plaisir, du rire, de la poésie – du désordre. L’artiste est créateur de désordre ». Dans certains pays, l’artiste, est toujours considéré comme un « bon à rien », loin du statut de travailleur professionnel qu’il peut embrasser ici au Québec. Mais cette valorisation locale qui lui garantit une reconnaissance déstabilise certains artistes – notamment lorsqu’ils sont immigrants – qui n’arrivent pas forcément à se conformer et à répondre aux règles qui les légitimeraient en tant qu’artistes professionnels. Devant cet état de fait, plusieurs questions émergent : qu’en est-il de cette volonté du milieu artistique de toujours catégoriser les artistes selon leur discipline ?

Qui a dit que l’art et la création artistique était soumis à une forme quelconque de réglementation ? Qui a dit que l’art avait une seule couleur ou qu’il était exclusif ? Quel est le sort de ces artistes dits multidisciplinaires ou de ceux dont la démarche évolue avec le temps ? Cette conformité artistique n’oblige-t-elle pas ces artistes à redevenir des marginaux, des artistes indisciplinés, qui ne peuvent être casés nulle part, parce que différents de la norme et étrangers aux rouages du système en place ? Tous ces artistes décalés, inclassables ont-ils une place dans le paysage artistique québécois ou doivent-ils s’ériger de plein gré ou malgré eux en artistes engagés et revendicateurs qui ont façonné le personnage de l’Artiste tel qu’il est perçu aujourd’hui ? Y-a-t-il encore des artistes engagés aujourd’hui et comment percoivent-ils leur engagement social, politique et artistique ? Quels sont les causes pour lesquels ils sont prêts à se battre et qu’ils dénoncent (encore) dans leur travail ? Finalement, « artiste engagé » est-il toujours synonyme de « artiste indiscipliné » ?

Le numéro 2 de TicArtToc a été lancé à l’occasion de la 2ème soirée-bénéfice de DAM, qui s’est tenue le 22 mai 2014 au Bain Mathieu.

> Pour en savoir plus sur la soirée de lancement, cliquez ici.

Le numéro 2 en images

Patrick Malenfant | Découvrez son univers : www.malenfantillages.com

Patrick Malenfant | Découvrez son univers : http://www.malenfantillages.com

Narges Esfahani | Découvrez son univers : nargesesfahani.com

Narges Esfahani | Découvrez son univers : nargesesfahani.com

Mehrafarin Keshavarz | Découvrez son univers : mehrafarin-k.com

Mehrafarin Keshavarz | Découvrez son univers : mehrafarin-k.com

Jean-Claude Poitras | Découvrez son univers : jeanclaudepoitras.com

Jean-Claude Poitras | Découvrez son univers : jeanclaudepoitras.com

Emmanuel Bernardoux | Découvrez son univers : maulbox.com

Emmanuel Bernardoux | Découvrez son univers : maulbox.com

 

Une réponse à “#2 – Artistes indisciplinés

  1. Pingback: Tatouage collectif — vers 171 | LUNETTES ROSES·

Les commentaires sont fermés.